Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mon chemin vers saint jacques de compostelle
  • Mon chemin vers saint jacques de compostelle
  • : Pourquoi Compostelle et cette voie ! Mon chemin, mes étapes, hébergements et sa préparation ! Des photos et quelques réflexions sur ce chemin. Ce blog donne des détails sur l'itinéraire (Le puy en velay à saint jacques de compostelle), les étapes avec le nom des villes et des conseils pour bien cheminer.
  • Contact

Profil

  • jean-michel et Laurence de Lomme (nord)
  • Pélerins de la vie et de compostelle
  • Pélerins de la vie et de compostelle
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 16:59

 

 

 

 

En cours

Partager cet article

Published by jean-michel et Laurence de Lomme (nord)
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 16:51

La destination de cette journée est La Romieu et son cloître à ne louper sous aucun prétexte.

Il pleut toute la matinée et le "carrete d'estrade" à la sortie de Lectoure est impraticable, d'une part c'est inondé et d'autre part les moustiques se ruent sur les pélerins qui empruntent ce chemin à travers les sous bois. D'ailleurs une pancarte, à l'entrée du chemin, nous invite à poursuivre sur la route puis à bifurquer à gauche.

Nous nous dirigeons vers Marsolan puis arrivons sous la pluie à La Romieu. J'espère pouvoir payer un resto à Laurence mais tout est fermé, les restaurants ne servent plus après 13h45, nous nous installons donc derrière la mairie pour déjeuner quelques restes.

Nous retrouvons Hélène et jean-claude qui logent dans une chambre d'hôte. Nous avons repéré un gîte sur le MMDD à 3 kms, l'ancre bleu à Mourelot juste avant Castelnau sur l'Auvignon.

Laurence se régale en photographiant le cloitre. Ce cloitre et sa collégiale, datant du 14ème siècle, sont magnifiques.

Il ne pleut plus et nous arrivons chez Jean-Pierre (l'ancre bleue). Il a l'air surpris de nous voir mais nous accueille avec le sourire. La simplicité et la gentillesse caractérise Jean-Pierre. Il accueille les pélerins depuis 1 an mais n'en fait pas une priorité de vie.

Nous logeons seuls dans une des chambres et Laurent dit  " l'escargot du chemin dans l'autre chambre. Nous partageons des pâtes bolognaises autour de sujets pélerins tel que " les pélerins voitures" etc .....

C'est assez étonnant de retrouver une certaine ségrégation également sur le chemin entre les différentes façons de pérégriner........ coucher à 21h30.

 

Partager cet article

Published by jean-michel et Laurence de Lomme (nord) - dans Compostelle 2013
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 16:50

Samedi 8 juin

Départ de Lille à 7h17 pour Miradoux via Bordeaux et Agen.

Arrivée à Miradoux à 16h30

Nous n'avons pas eu le temps de visiter Agen. Nous voulions trouver un bus qui pourrait nous emmener près de Miradoux (à Sainte mère) mais il fallait attendre 16h12 et le réseau de bus étaient en grève.

Nous avons décidé de nous mettre en route (à pied) malgrè la pluie en direction d'Astaffort.

A la sortie d'Agen, alors que nous cherchions la direction d'Astaffort, nous avons demandé notre chemin à un automobiliste à l'arrêt et il nous a proposé de nous déposer à Astaffort mais à décider de nous emmener jusqu'à Miradoux

Compostelle 2013 Miradoux à Espinal 559

Le chemin commençait déjà ......

Thérése a été surprise et contente de nous voir arriver.

Nous avons fait la connaissance des quatre grassoises, Emile, Hélène et Jean-Claude et Anna qui est arrivé en vélo tricycle couché à l'heure du repas.

Après un bon repas, comme sait les préparer Thérèse, et bien sûr le champ des pélerins (Ultréïa), nous nous sommes couchés vers 22h00.

Compostelle 2013 Miradoux à Espinal 005

Compostelle 2013 Miradoux à Espinal 006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Compostelle 2013 Miradoux à Espinal 010

Dimanche 9 juin

Miradoux/Lectoure : 15 kms

Départ à 9h15

 

Enfin, nous voilà de retour sur le chemin. L'émotion de la veille est encore palpable.

Faut se mettre en route et quitter Thérèse..... Nous avons du mal à nous mettre en route mais il le faut, le chemin nous appelle. Après avoir saluer les pélerins qui ont partagé notre arrivée sur le chemin et Thérèse,

Compostelle 2013 Miradoux à Espinal 018

nous passons ouvrir l'église et devons laisser la clé sur la porte mais l'idée de reporter la clé pour saluer une dernière fois Thérèse est plus forte.

Nous arrivons à Castet-Arrouy sous la pluie pour une petite pause café sous le porche de l'église (malheureusement fermée) le temps de nous sécher un peu.

Compostelle-2013-Miradoux-a-Espinal-579.JPG

Nous avons suivi un chemin bordé de chévrefeuille le long de la route. Quel agréable parfum pour nous faire oublier le goudron tout proche.

Nous sommes arrivés à Lectoure vers 14h00 et avons pris un léger repas devant l'accueil pélerin du presbytère qui n'ouvrait qu'à 15h00. Et surprise Laurence reconnait l'hospitalier, Jean qui nous avait accueilli au carmel de Moissac l'année précédente. Après avoir partagé quelques abricots secs, Jean nous propose d'entrer. Jean est content de nous voir et nous présente sa compagne Monique. Il nous propose une chambre pour deux.

Commence alors le rituel des chaussures mouillées que l'on bourre de papier journal, du linge à sécher et de la lessive.

J'emmène Laurence manger une crèpe au miel dans la boutique Bio qui m'a gentillement donné une demi baguette pour notre repas du midi. Après avoir flané dans les rues de Lectoure, il est temps de rejoindre le gite pour le repas du soir.

Nous sommes 11 à table. Nous y rencontrons quelques pélerins que nous recroiserons plus tard. Nous entonnons Ultrëia avant le repas puis nous couchons vers 21h30 après la vaisselle.

Partager cet article

Published by jean-michel et Laurence de Lomme (nord) - dans Compostelle 2013
commenter cet article